15/02/2018

“NOUVELLE CRECHE”

La “crèche municipale Henri Salvador”, confiée au privé, a été inaugurée après de fausses dates d'ouvertures et la gestion calamiteuse du personnel de la crèche Sophie Lagrèze.  
Apparemment subsistent des problèmes de dépose des enfants, alors qu'AVA et le conseil syndical de l'immeuble ont fait des propositions de bon sens à ce sujet depuis plusieurs années sans être écoutés.
Aucunes nouvelles non plus des locaux associatifs promis dans l'immeuble et annonces contradictoires et éphémères sur le devenir de la crèche de la rue Draparnaud.

20/01/2018

LE PLATEAU SPORTIF JAMEL SAIHI

Ainsi s'appellera le nouveau “City Stade” des Arceaux.
À la demande d'AVA, M. le Maire a accepté qu'exceptionnellement le nom d'un vivant soit donné à un lieu public, honorant ainsi Jamel, enfant du quartier, footballeur international tunisien, champion de France 2012 avec La Paillade (MHSC).
Les basketteuses Gaëlle Skrela et Camille Little étaient également présentes lors de l'inauguration de ce bel équipement, rapidement adopté par les enfants des Arceaux.

15/01/2018

LE PLATEAU SPORTIF

Les Gribouilles des Arceaux, Arceaux Vie Active et la mairie de Montpellier convient tous les enfants des Arceaux à l'inauguration du plateau sportif Samedi 20 à 11H

 

03/01/2018

NOUVELLES ZONES DE STATIONNEMENT

Voici les nouvelles zones de stationnement de notre quartier.
Les zones vertes virent à l'orange ce qui entraine un forfait de 15€ mensuels pour les résidents.
La prune s'appelle désormais “forfait post stationnement”.



Voir tous les détails sur : montpellier.fr

23/12/2017

JOYEUSES FÊTES


Nous espérons tous que le projet conjoint d'AVA et de l'APIEU, porté par le Conseil de Quartier Centre, sur le Castelet se réalise enfin en 2018.
Idem pour la piétonnisation de la place des Arceaux sous l'aqueduc. 

21/12/2017

RESPECT DU MICROFLEURISSEMENT

Lors de la réfection du portail de l'institut de musicothérapie nous constatons que l'entreprise qui en était chargée n'a pas hésité à raser (déchiqueter) les plantations au pied du mur.
2 semaines auparavant c'est pour poser l'enseigne de la crèmerie que l'arbre qui pousse à côté a été largement tailladé.
Lors de la réfection de l'école l'entreprise a su, à notre demande, préserver les plantations.
Nous aimerions que la mairie se décide à intégrer dans les autorisations de travaux le respect du micro-fleurissement, qui est assuré (parfois difficilement) par les habitants de la rue, afin d'éviter ce type de saccage.